Marcher selon Bernard Rio est un livre qu’on lit le crayon à la main, de ces livres qu’on annote et qui donnent envie de partir. Il entraîne le lecteur page après page, chemin après chemin, jusqu’au mot « fin », jusqu’à l’instant de poser ce crayon et de prendre enfin le départ. C’est à la fois un livre de voyage à l’intérieur de sublimes paysages, de la Bretagne à la Provence, en passant par les chemins de Compostelle, et c’est aussi une invitation au cheminement intérieur.
Le lecteur devient marcheur. Il n’est pas ou plus un homme pressé, mais un vagabond, à la manière de Henry David Thoreau, Walt Whitman, Jean-Jacques Rousseau, Jean Giono, Julien Gracq. Car Marcher selon Bernard Rio, c’est aussi flâner en littérature, des auteurs de l’Antiquité jusqu’aux plus modernes. Marcher, c’est prendre le temps de regarder autour de soi et en soi. Une invitation à mettre le nez dehors par tous les temps. « En avant pour une éternité », écrit Bernard Rio dans le prologue de son ouvrage. Impossible de refuser une telle invitation. Il est temps de lire, avant de mettre un pied devant l’autre…

Marcher selon Bernard Rio

€5.95Prix