Poésie

Commencer une collection poétique est devenu une évidence.
Le poétique est.
Partagé, divisé en courants, il est partout et nulle part à la fois.
Comment l’expliquer, il n’a pas de définition ferme, ni de genre. Poésie et poème se mêlent aux Arts comme une forme libre du langage mais pas uniquement.
Serait-ce la sensation mise en forme, cette Humanité, un instant, libérée de toute contrainte et donnée à l’autre ?

La diversité, biologique et culturelle, s’illustre par son élan perpétuel, sa volonté d’être et de faire. Toujours pareil et autrement. Sans cesse.
Éditer la poésie en contrepoint d’une pensée écologique globale, s’enrichir de la diversité des moyens d’expression pour y déposer l’indissociable richesse et différence des mots, c’est raconter la mouvance du monde et accrocher au savoir une beauté entre métissage et partage des cultures.