Photographies par Jean-Pierre Duval

Les hommes de mer

Pour beaucoup, la Mer est l’avenir de la planète.

Des enjeux considérables existent et en particulier pour la France. La Méditerranée est une mer à protéger, le Grand Paris doit s’ouvrir sur la Mer, les énergies marines renouvelables sont une promesse d’avenir, le transport maritime à voile va-t-il voir le jour ? Comment réglementer les eaux internationales  ? Si nous devons penser à nourrir 9 milliards 

d’humains à l’horizon 2050, nous devons aussi réfléchir à la conservation des espèces sous-marines, etc.

Certes, ingénieurs, politiques et intellectuels doivent réfléchir à cette aventure. Mais avant tout, il faut absolument compter sur les hommes qui y travaillent, qui ont un savoir-faire ancestral : les gens de mer.

Je crois qu’il faut valoriser tous ceux qui effectuent un travail en mer pour mieux les inclure dans la recherche d’une solution globale qui consiste à trouver le salut dans la planète bleue. Sans l’Homo maritimus, nous n’y arriverons pas. En écologie, nous avons un précepte qui dit «  on protège mieux ce que l’on connaît  ». Et bien, apprenons à connaître les marins, nous avons besoins d’eux, les mettre en valeur concourt à relever le défi d’une planète plus bleue. Et pourquoi associer dans un même ouvrage les marins-pêcheurs, la Royale, la marine marchande, les voiliers, etc.  ? Parce qu’ils auront besoin d’être unis pour être plus forts, renforcer une solidarité réelle, ancienne et toujours vivante. Les prises de conscience existent, plusieurs signes l’attestent : le développement fulgurant et récent du Cluster Maritime Français, les développements des entreprises de l’ingénierie écologique et de la conservation de la nature dans le maritime, la mise en place des éoliennes en mer, l’hydrolien, les premiers prototypes de cargos à voile, etc.

Présenter des « gueules de marins », c’est aussi dévoiler la noblesse d’un métier, c’est susciter des vocations, c’est participer à la grande aventure du XXIe  siècle :

Vivre avec la mer, vivre par la mer !

Auteur

Jean-Pierre Duval a été directeur des éditions Romain Pages, puis des éditions naturalistes Biotope de 1987 à 2014. Depuis 2015, il dirige l’Agence Museo qu’il a créée.

En parallèle, Jean-Pierre Duval poursuit une carrière de photographe. Il publie son premier livre à l’âge de 20 ans sur l’un des pays les plus fermés au monde : La République démocratique du Yémen du Sud (1983). À ce jour, il est l’auteur de plusieurs ouvrages illustrés publiés en plusieurs langues, dans les domaines de la cuisine, du voyage et de la mer (R. Pages Éditions, France Loisirs, Delroisse, Dakota, Hachette, Magellan & Cie, Glénat, ReiseArt, Waverley Books, etc.), qui ont reçu une trentaine de récompenses en France et à l’étranger.

Sortie / 

octobre 2015

 

Prix/ 

34,50 €

 

ISBN / 

978-2-37375-004-1

Caractéristiques / 

25,5 x 2 x 34,5 cm

200 pages